Qu’est-ce que la psychomotricité :

 Les 2 termes conjoints que sont psycho et motricité, impliquent d’emblée une articulation fondamentale entre le corps et la psyché.

Ces 2 termes s’articulent pour rendre compte d’une seule entité : La personnalité.

 La psychomotricité considère donc que les versants psychiques et moteurs ne font qu’un au sein de l’être humain. En effet, le corps fait le lien entre le vécu interne et le monde extérieur (autrui et environnement).

Dans le soin en psychomotricité, le corps (celui du patient comme celui du thérapeute) est au centre du soin, de la rencontre, et de la relation. Il est le support sur lequel se joueront et s’actualiseront les conflits émotionnels, affectifs et psychiques de la personne.

 Dès lors nous pouvons envisager la psychomotricité comme une approche thérapeutique fournissant une occasion privilégiée d’entrer en relation par le biais du corps, au repos, en mouvement.

Ce que le corps dit, ce qu’il donne à voir, ce qu’il amène à ressentir seront autant d’indicateurs permettant l’élaboration d’un soin, d’une rencontre. Dans le soin psychomoteur, nous pouvons comprendre le langage du corps comme le pendant observable de la réalité psychique.

 

 

 

Les concepts psychomoteurs communs sont :